Virgin plum oil cosmetics revisited by beauty artists

plum

Treasure Chest

savon a l'huile de prune


L'huile vierge de prune est obtenue par première pression à froid (sans solvant) d'amandons issus de prunes d'Ente, qui ont été cultivées et récoltées dans le Sud Ouest de la France pour la fabrication de pruneaux. Après le séchage et décorticage des noyaux, les amandons sont broyés et pressés à froid. L'huile obtenue est ensuite décantée puis filtrée.
J'ai particulièrement apprécié l'odeur très amandine de cette huile. Même la peau garde son odeur pendant de longues minutes, un parfum vraiment unique. L'huile pénètre très très rapidement la peau et laisse une sensation satinée. Sa texture me rappelle presque en tout point l'huile de noyaux d'abricots, elle est légère, dorée. Elle est considérée comme une huile sèche. Elle est particulièrement indiquée pour la formulation des produits sans parfum et les produits de soin pour peaux sèches.
En effet, l'huile vierge de prune est de type oléique. Elle est composée d'environ 70% d'acide oléique et d'environ 20% d'acide linoléique (voir ce billet précédent pour une description de ces acides gras notamment dans la savonnerie) de la famille des oméga 6. Au total, cette huile contient autour de 90% d'acides gras poly-insaturés (AGPI). Ainsi, sa composition en acides gras est similaire à celle des autres huiles de noyau de fruits (abricot, amande, pêche). L'huile de prune contient environ 0.5% d'insaponifiables et une teneur en tocophérols (vitamine E) trois fois plus élevée que l'huile d'olive. L'huile de prune présente ainsi une très haute stabilité oxydative (elle s'oxyde lentement, et donc se conserve longtemps).
Plusieurs grandes marques de cosmétiques utilisent d'ailleurs l'huile de prune de Perles de Gascogne dans leur composition : Weleda, by Terry, Sisley, Zirh (ce sont des marques européennes). On utilise également en cosmétiques les coquilles broyées des prunes (comme exfoliant) ainsi que de l'absolue d'amandons en parfumerie.
En savonnerie, l'huile doit être utilisée dans la portion des huiles insaturées comme pouvant apporter beaucoup d'émollience au savon. Comme son indice Iodine est relativement élevé mais pas extrême (comparable à l'huile d'olive, de ricin, de jojoba et d'arachide), elle forme à elle seule un savon assez mou - elle doit donc être combiné à des huiles avec une valeur plus basse, soit l'huile de coco, de palme ou de babassu.

Article and pictures by MES ELIXIRS

© 2015 Perles De Gascogne France